Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Histoire et Patrimoine / Église Saint-Pierre de Virginal
Actions sur le document

Église Saint-Pierre de Virginal

L'ÉGLISE SAINT- PIERRE - VIRGINALEglise St-Pierre

Reconstruite en 1827/1828, selon les plans de l'architecte Moreau de Nivelles, l'église Saint Pierre, sous son aspect extérieur assez austère, n'en est pas moins belle et accueillante ! !
La chapelle précédente datait du 16ème siècle. Une partie du chœur de la nouvelle église repose sur les anciennes fondations romanes.

En pénétrant pour la première fois dans cette église, notre regard se porte immanquablement sur le superbe Chemin de Croix peint par Paul Stroobant en 1926.

De style néo-classique, l'édifice renferme des trésors tels qu'un autel dédié à la Vierge réalisé en bois peint imitation marbre, de style rococo, datant du 18ème siècle, ou encore un grand bénitier en marbre avec couvercle en laiton portant l'inscription " Dame Lowize de Blaton, Abesse Dewier - 1623 ". En effet celui-ci fut offert à la paroisse par les religieuses d'Aywières dont nous vous avons relaté les déboires ici plus haut ! !
Sous la Chair de Vérité, réalisée par Henri Peeters-Divoort, vous pouvez admirer une statue exceptionnelle de part sa rareté : un Saint-Pierre repentant datant de 1853 et semblant soutenir tout le poids de cette Chair de Vérité…Nous clôturerons la visite de ce bel édifice en mentionnant la présence des plus belles orgues de l'entité réalisées par un orfèvre en la matière : Monsieur Van Peteghem de Gand, artiste reconnu pour son talent… Nous vous donnons rendez-vous lors d'un des nombreux concerts organisés dans ces lieux…La touche d'originalité est apportée par la présence de vitraux semi-circulaires du plus bel effet… A découvrir…

La Chapelle Notre-Dame de la ConsolationChapelle ND consolation

Avant de quitter Virginal qui recèle encore bien d'autres " trésors ", nous ne pouvons omettre de vous parler de cette petite Chapelle. D'un style que nous pouvons qualifier de " baroque campagnard ", elle fut un haut lieu de pèlerinage. Chaque année, le 25 mars, le jour de l'Annonciation, un public nombreux se déplaçait pour rendre hommage à Notre-Dame. Cette construction date de 1702…, tient presque le même âge que notre belle forge…, mais il semblerait d'après diverses sources, qu'une autre chapelle bien plus ancienne était déjà située à cet endroit précis, juste derrière le premier moulin que connu Virginal : un authentique moulin en bois directionnel… mais ceci est une autre histoire…