Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Histoire et Patrimoine / Château d'Ittre
Actions sur le document

Château d'Ittre

LE CHÂTEAU D'ITTRE

La présence d'un château à Ittre estChâteau Ittre mentionnée dans divers documents dès 1300. En 1578, les huguenots qui occupaient le château l'incendièrent avant leur départ. Ce n'est qu'en 1632 que Florent de Rifflart, Seigneur d'Ittre, fit reconstruire un nouveau château au même emplacement. Celui-ci était composé d'un bâtiment carré flanqué de trois tours. Dès 1827, Charles Maximilien de Trazegnies accueillit les religieuses d'Aywières - vous les connaissez déjà ! ! - qui avaient dû fuir leur monastère pendant la Révolution française. En raison de sa vétusté, le château dut être abattu en 1875. De cette époque, seule la " Maison du Jardinier " subsiste.L'édifice actuel date de 1875 et est construit selon les plans de l'architecte MAQUET Henri. Né à Hannut en 1839, on lui doit notamment la façade du Palais Royal à Bruxelles ainsi qu'une partie des serres royales de Laeken. Il mourut en 1909.Le château d'Ittre fut érigé à la demande d'Albert de Smet, président des A.G. et bourgmestre d'Ittre. Le bâtiment principal, édifié en briques et pierres, se compose d'une partie centrale avec trois arches et deux tours.En 1991, le site du château fut choisi par le réalisateur Michel Maes comme lieu de tournage pour le film " Blanval " avec Zabou comme interprète principale. Le château accueillit également l'émission " Double 7 " de la RTBF.

Château Ittre parc

Le Parc du Château

Le parc dessiné en 1884, est l'œuvre du paysagiste Louis FUCHS. Né en 1818 en Allemagne, il arrive en Belgique en 1843 suite à la demande de la famille d'Arenberg qui souhaitait embellir leurs parcs d'Heverlée et d'Enghien. Considéré comme le premier architecte paysagiste du pays (il effectua des travaux notamment à Spa, Waremme et au jardin zoologique de Bruxelles), il devint professeur d'architecture de jardin à l'école horticole de Vilvoorde. Dans le parc du château se trouvent un étang et de vastes perspectives. Il faut savoir que l'ancien site était très vallonné. Louis Fuchs le transforma, grâce à d'importants travaux de remblais, en pente douce et régulière.L'étang a une superficie de 92 ares. Il abrite de nombreuses espèces de poissons, dont des carpes, des truites, des gardons et des tanches. A l'origine, deux autres étangs récoltant le trop-plein du Ry Ternel, étaient reliés à l'étang principal par une cascade. Celle-ci, vétuste et abîmée, dû être démolie. Un saule pleureur fut planté à cet emplacement.

De nombreuses plantations ont été réalisées à cette époque, des arbres d'origine courante se mêlent aux essences rares et intéressantes. Quelques exemples significatifs :
Erable argenté : d'Europe du Nord, floraison début avril. Il peut atteindre une hauteur de 35m, ce qui entraîne une faible résistance au vent.
Catalpa : originaire du sud est. des Etats-Unis. Il fut introduit en Angleterre en 1726. Il préfère un sol sablonneux. Il se présente souvent couché à cause d'un mauvais enracinement.
Marronnier d'Inde : originaire des Balkans et d'Asie Mineure.
Il fut introduit en Europe en 1576. On lui préfèrera un sol profond, fertile et frais mais il supporte aussi les sols calcaires.
Hêtre pourpre : originaire des régions tempérées de l'hémisphère Nord. Son sol doit être calcaire et humide. Sa résistance au vent est faible à cause de son enracinement superficiel et de sa large couronne.
Hêtre vert pleureur : arbre aux branches pendantes en draperies.
Rhododendron : originaire des versants de l'Himalaya exposés à la mousson. Sa floraison se fait au mois de juin. Il s'agit d'un arbuste vénéneux (alcool toxique), feuillus conservant son feuillage toute l'année.
Platane : originaire d'Amérique du Nord et d'Europe du sud est. On l'utilise souvent en alignement. Il préfère un sol fertile et frais. Le bois situé à l'extrémité du parc fut acheté par les religieux de Bois-Seigneur-Isaac qui lui donnèrent son nom " le Bois des Frères ".